Quels compléments alimentaires utiliser quand on fait du vélo ?

Afin d’augmenter ses performances à vélo, il est nécessaire de renforcer ses réserves énergétiques. Pour cela, les compléments alimentaires peuvent être d’une grande aide. En ce qui concerne le cyclisme, les dépenses en énergie et nutrition sont élevées. Le fait de pédaler réduit grandement vos réserves d’énergie pour faire avancer le vélo. De ce fait, le recours à la consommation de compléments alimentaires est plus qu’utile. Toutefois, il est nécessaire de bien choisir les produits à utiliser.

Complément alimentaire : c’est quoi exactement ?

Un complément alimentaire est une substance énergétique permettant de renforcer les nutriments apportés par l’alimentation au quotidien. Ils agissent de manière bien déterminée sur l’organisme. Ces substances sont souvent recommandées pour la pratique du cyclisme ou tout ce qui requiert un gros effort physique constant.

Pourquoi un cycliste doit prendre des compléments alimentaires ?

Afin d’améliorer les performances sportives du cycliste, ces apports nutritionnels ont pour principale fonction de combler les manque occasionné par une forte consommation d’énergie ou dans le cas d’une carence alimentaire.

            Récupérer rapidement après de gros effort


Après une longue épreuve de cyclisme, le cycliste a tout intérêt à renforcer ses réserves, notamment en glucides et en protéines. En consommant des compléments alimentaires, la récupération se fera plus vite.

            Rendre l’action des macronutriments plus efficace


Afin d’éviter les éventuelles blessures et pour une récupération rapide, il est nécessaire de fournir des nutriments suffisants à l’organisme. Lors d’une sortie en vélo, les macronutriments sont très utiles. En effet, ils permettent de transporter l’oxygène dans le sang et de réparer les tissus musculaires. En outre, ils permettent aussi réduire les inflammations, réguler la température corporelle ou encore de stocker de l’énergie dans le foie et les muscles.

            Augmenter le stock de micronutriments


À part les macronutriments, les micronutriments sont égalementimportants afin de faire le plein d’énergie. De ce fait, les vitamines, les antioxydants, les minéraux, les fibres ainsi que les oligo-éléments permettent à l’organisme de fournir l’énergie nécessaire pour les gros efforts physiques et aussi d’atténuer les inflammations articulaires et musculaires.

Quels sont les compliments alimentaires à prendre lorsqu’on fait du vélo ?

En sachant que ces substances agissent de façon ciblée sur l’organisme, il existe des compléments alimentaires idéaux quand on fait du vélo.

            Les peptides de collagène


Le collagène permet d’éviter les blessures et d’accélérer la récupération musculaire. En effet, les ligaments, les tendons et les cartilages sont très sollicités lorsqu’on fait du vélo. De ce fait, les peptides de collagène peuvent éviter au cycliste les douleurs telles que la tendinite et bien d’autres.

            Les BCAA


Les acides aminés ramifiés ou BCAA sont des acides aminés non synthétisés par l’organisme qui sont présents dans la famille des protéines. Ils sont essentiellement composés de Leucine, de Valine et d’Isoleucine. Ces 3 acides aminés peuvent rapidement s’épuiser lors de fortes exercices physiques et de ce fait, il est donc utile pour un cycliste d’en consommer pour combler le manque occasionné par l’activité d’endurance intensive.

            La maltodextrine


Dans le groupe des compléments alimentaires sous forme de boisson se trouve la maltodextrine. Cette substance a la particularité d’avoir un index glycémique élevé puisqu’elle est issue de la décomposition d’une fécule ou de l’amidon. De ce fait, la maltodextrine permet donc d’avoir une réserve de glycogène suffisante tout au long d’une séance de cyclisme.

            La whey protéine


La whey permet de réparer les muscles en termes de récupération musculaire. En sachant que les fibres musculaires des jambes font une grande partie des efforts pendant une course de vélo, la whey permet de réparer les tissus rapidement. Bien que dans la plupart des cas, la whey protéine est utilisée par les adeptes de la musculation, elle est aussi utile pour la régénération des muscles d’un cycliste.

            L’oméga 3


La particularité de l’oméga 3 est que cette substance possède des vertus inflammatoires. On la trouve en grande quantité dans le poisson, dans l’huile de lin et les graines de lin ainsi que dans d’autres aliments. En outre, l’oméga 3 est aussi recommandé pour la préservation du système cardio-vasculaire en participant à la régulation de la pression artérielle. L’oméga 3 est donc un excellent complément alimentaire pour les sportifs y compris ceux qui pratiquent le vélo.

En savoir plus :  Comment partir en voyage en moto ?