Faire du vélo avec des enfants – Guide du débutant

Faire du vélo avec des enfants

Faire du vélo avec des enfants est une activité formidable, tant pour les enfants que pour les parents. Elle vous permet de pratiquer l’activité que vous aimez tout en faisant participer vos petits compagnons préférés.

Lorsqu’elle est pratiquée correctement, la pratique du vélo avec des enfants est sûre et agréable. Afin de vous préparer au mieux à faire du vélo avec votre enfant, nous avons élaboré ce guide avec quelques conseils rapides pour réussir.

Lorsque votre enfant atteint l’âge de 12 mois environ, vous pouvez commencer à explorer le monde à vélo. La plupart des sièges de vélo pour enfants conviennent aux enfants de 1 à 4 ans, avec un poids maximum de 50kg.

Lorsque votre enfant atteint l’âge de 4 ou 5 ans, vous pouvez commencer à lui apprendre à faire du vélo avec un vélo assisté ou sur un vélo enfant autonome.

Avant de partir, vous devez vous assurer que vous avez l’équipement approprié pour votre enfant, les fournitures pour le voyage et que vous connaissez un itinéraire approprié pour rouler. Dans cet article, nous explorons les différentes options pour faire du vélo avec des enfants. Nous abordons également l’équipement dont vous aurez besoin, les conseils de sécurité et la manière de divertir vos enfants en cours de route.

Attentes et divertissement

Attendez-vous à un parcours différent de celui auquel vous êtes habitué.
La plupart des cyclistes ont l’habitude de rouler seuls ou avec des amis, en appréciant le rythme et l’itinéraire qu’ils peuvent définir eux-mêmes.

Rouler avec des enfants est une expérience complètement différente, alors ne vous attendez pas à ce que ce soit la même chose que vos randonnées habituelles. Attendez-vous à rouler à un rythme plus lent et à faire plus d’arrêts en cours de route. Il vous incombe également d’offrir à votre enfant une expérience agréable et amusante.

Faites tout cela, et vous verrez que faire du vélo avec vos enfants est l’une des façons les plus enrichissantes de passer du temps ensemble.

Comment divertir vos enfants

Offrir une promenade intéressante peut être facile ou un peu difficile selon le type d’équipement dont vous disposez.

Par exemple, les sièges de vélo pour enfants montés à l’avant sont parfaits pour divertir votre petit passager. Grâce à ce type de siège, l’enfant est au premier plan et participe à la conduite. Il peut entendre tout ce que vous dites et voir tout ce qui se passe devant lui.

Une remorque à vélo pour enfants est un autre moyen idéal d’emmener vos enfants à l’aventure. Toutefois, ce mode nécessite une préparation plus poussée, car l’enfant n’est pas aussi impliqué dans le trajet et il est plus difficile de lui parler dans la remorque.

Pour les remorques à vélo pour enfants, nous vous conseillons d’emporter un jouet, une collation, un gobelet à bec ou une couverture pour les distraire. Vous pouvez également lui montrer différentes choses en cours de route pour qu’il s’intéresse au voyage.

Un bon moyen de distraire les enfants est de leur parler. Cela peut être fait facilement avec un siège monté à l’avant comme nous l’avons mentionné ci-dessus. En revanche, pour les sièges de vélo à porte-bagages arrière et les remorques, essayez de trouver un chemin ou une piste qui n’est pas bruyant(e) afin que vous puissiez tous deux vous entendre.

De plus, si la destination que vous choisissez est amusante pour votre enfant, comme une aire de jeux, un parc ou un restaurant préféré, il sera plus facile de le garder engagé et enthousiaste pendant le trajet.

Achetez le bon équipement pour les enfants

Il est important d’avoir le bon équipement pour que chaque sortie soit sûre, amusante et confortable pour vous et vos enfants. Jetons un coup d’œil aux différents équipements et au moment où vous en avez besoin.

Un casque pour se protéger des chutes

L’équipement de sécurité le plus important pour vous et vos enfants lorsque vous montez sur un vélo, en tant que conducteur ou passager. Il est utile d’habituer les jeunes enfants à porter leur casque dès leur première sortie, et c’est également la loi dans la plupart des États.

Visitez votre magasin de vélo local avec votre enfant pour tester les casques pour enfants. Choisissez-en un qui soit confortable et suffisamment serré pour ne pas glisser. Un casque lâche et mal ajusté ne protégera pas correctement la tête de votre enfant.

Vous pouvez consulter les normes américaines de sécurité des vélos ici pour vous assurer que le casque que vous choisissez est approuvé.

Protections et gants

Lorsque votre enfant commence à faire du vélo seul, il va sans aucun doute tomber à plusieurs reprises au cours du processus d’apprentissage de l’équilibre et de la technique. Ce n’est pas un problème s’il roule aux bons endroits, mais vous pouvez éviter beaucoup de bosses et d’écorchures avec un bon ensemble de coudières et de genouillères, ainsi que des gants rembourrés.

Vêtements et crème solaire

Les enfants sont très sensibles aux éléments, et faire du vélo par temps chaud ou plus frais demande une préparation supplémentaire.

Appliquez toujours de la crème solaire avant de partir en balade, du printemps à l’automne, même par temps nuageux. Pour les enfants qui ne font pas de vélo, portez une couche supplémentaire, comme une chemise à manches longues, et un chapeau de soleil.

Les jours d’hiver, assurez-vous que les enfants portent plusieurs couches pour rester au chaud. Comme tout cycliste le sait, le vent froid peut être extrêmement inconfortable, et c’est encore pire si vous ne générez pas de chaleur en roulant.

Liste de contrôle avant de faire une balade en vélo – Ce qu’il faut faire avant de partir

  • Lois : Connaissez les lois sur le vélo et la circulation dans votre région, y compris l’équipement essentiel comme les casques et les feux.
  • Vérification du vélo : Vérifiez toujours votre vélo et celui de vos enfants avant de partir en balade. Assurez-vous que l’ABC (air, freins, chaîne) est en bon état de marche.
  • Vérification de l’équipement : Assurez-vous que le casque et l’équipement de sécurité de votre enfant sont portés correctement. Pour le casque, assurez-vous que le front est couvert et que les sangles sont bien attachées, mais pas trop serrées. Vérifiez que vous avez les éléments essentiels de votre vélo pour les urgences et les réparations.
  • Planification de l’itinéraire : Planifiez votre itinéraire pour éviter les routes encombrées et les périodes de forte circulation. Utilisez également les sentiers et les chemins à usages multiples dans la mesure du possible.
  • Fournitures : Prévoyez suffisamment de collations et d’eau pour vous et vos enfants, ainsi que des fournitures pour distraire votre enfant si nécessaire.

Faire du vélo avec vos enfants

La pratique du cyclisme avec les enfants présente quelques progressions distinctes que nous aborderons en trois étapes.

Avant de commencer chaque étape avec votre enfant, assurez-vous qu’il est prêt sur le plan du développement et qu’il a suffisamment de force et de compréhension pour être à l’aise et en sécurité.

Examinons la première de ces trois étapes : les enfants en tant que passagers.

A. L’enfant en tant que passager

Dès l’âge de 12 mois environ, les enfants sont prêts à rejoindre leurs parents pour des aventures à vélo. Cela peut durer jusqu’à cinq ans pour certains enfants, jusqu’à ce qu’ils aient six ans (ou atteignent un poids d’environ 50 euros).

Il existe trois façons courantes de le faire :

  • Les sièges de vélo
  • Les remorques pour enfants
  • les vélos-cargos (à chargement avant ou arrière).

Pour toutes ces options, assurez-vous toujours que le modèle est compatible avec votre vélo avant de l’acheter. Il est également important de noter qu’aucune méthode n’est meilleure qu’une autre. Tout dépend simplement de vos préférences et de celles de votre enfant, de votre budget et de la compatibilité de votre vélo.

Sièges de vélo pour enfants

Les sièges de vélo pour enfants sont le moyen le plus populaire d’emmener les enfants en balade, pour autant qu’ils puissent s’asseoir et se soutenir et soutenir leur tête. Le type de support, les caractéristiques, le poids, la capacité et le prix varient énormément selon les marques et les modèles. Les trois types de sièges de vélo sont montés à l’arrière, sur le cadre ou sur le guidon.

Les prix varient entre 30 et 300 dollars et la capacité de poids de ces sièges se situe entre 33 et 50 euros.

L’utilisation d’un siège de vélo pour enfant demande un peu de pratique pour s’y habituer. Il y a de grandes différences dans l’équilibre et la direction, ainsi que pour monter et descendre du vélo avec un enfant à bord. Une béquille peut être un ajout très utile à votre vélo si vous prévoyez d’utiliser un siège de vélo pour enfant.

Les différentes options

Montage à l’arrière – Ces modèles sont généralement fixés à la tige de selle à l’aide d’un support de montage spécial ou à un porte-bagages arrière. Ils sont populaires, car ils sont les plus faciles à utiliser et sont compatibles avec la plupart des vélos.

Vous pouvez fixer et retirer les sièges montés sur sacoche rapidement et facilement, ce qui en fait une option pratique pour les parents qui ont déjà un porte-bagages installé.

Montage sur cadre – Ce type de siège est utile, car vous pouvez l’installer sur la plupart des vélos pour adultes, car il ne nécessite qu’un minimum de fixations. Les sièges montés sur cadre peuvent également supporter des enfants pesant jusqu’à 60kg, ce qui est légèrement plus que l’alternative montée à l’arrière, tout en étant à la fois plus léger et moins cher.

Ce type de siège garantit une expérience engageante et excitante pour le parent et l’enfant, car vous pouvez avoir une conversation claire grâce au positionnement du siège en face de vous. L’inconvénient est que l’enfant est plus exposé au vent si vous faites du vélo par temps froid, et qu’il sera plus exposé en cas d’arrêt soudain. Consultez le siège de vélo Shotgun à titre d’exemple.

Monté sur le guidon – Les sièges montés à l’avant du guidon conviennent mieux aux jeunes enfants âgés de 12 mois à 3 ans. Ce type de siège offre également une conduite interactive et engageante, tout en maintenant le confort qui est sacrifié dans les sièges montés sur le cadre avant (sièges de vélo de montagne pour enfants).

Il est généralement plus facile de rouler avec un siège monté sur le guidon car l’équilibre n’est pas aussi difficile. Là encore, l’inconvénient est que les enfants ressentent davantage le vent et peuvent être plus exposés si vous freinez brusquement (bien que certains modèles comprennent une fixation pour vélo avec pare-brise). Les sièges de vélo pour enfants montés sur le guidon sont également plus limités dans la compatibilité de leurs fixations.

Remorques à vélo pour enfants

Les remorques à vélo pour enfants sont un autre excellent outil pour faire participer les enfants aux promenades à vélo de manière confortable et sûre. Les remorques à vélo sont, en moyenne, beaucoup plus chères que les sièges de vélo, mais elles offrent une expérience unique et des fonctionnalités qui font défaut aux sièges de vélo.

Les remorques à vélo pour enfants sont très stables, ce qui signifie qu’elles nécessitent moins d’équilibre pendant la conduite et ne se renverseront pas lorsque vous vous arrêtez. Les enfants sont également plus en sécurité qu’avec un siège de vélo, car ils sont attachés dans une unité séparée en cas de freinage brusque ou d’accident, et sont couverts par les housses de protection contre la pluie et les intempéries qui sont fournies avec la plupart des remorques.

Un autre grand avantage est que vous pouvez emmener deux enfants, car la plupart des remorques sont conçues pour deux enfants et ont une capacité de charge de 80 à 100 livres. Cette capacité de charge supplémentaire vous permet d’emporter un peu plus de marchandises (collations, couches, jouets) dans les poches pratiques incluses dans la plupart des modèles.

Bien que les remorques à vélo de bonne qualité (comme les remorques Burley) contribuent à la sécurité et à la joie des enfants, elles nécessitent dans certains cas une plus grande planification, car elles sont plus grandes et plus difficiles à ranger une fois arrivées à destination (la plupart se plient à plat pour le rangement, mais sont tout de même encombrantes).

De plus, votre enfant peut s’ennuyer en étant loin de vous et se désintéresser de l’expérience de conduite elle-même. Enfin, tout ce poids supplémentaire rend plus difficile la conduite sur toute sorte de pente ou contre le vent.

Vélos-cargos

Les vélos-cargos sont un autre moyen, moins connu, de transporter vos jeunes enfants en ville pour faire des courses ou partir à l’aventure avec vous. Vous pouvez également les utiliser pour transporter des marchandises ordinaires, comme des courses, ainsi que vos enfants.

Les deux types de vélos cargo pour enfants les plus courants sont ceux à chargement avant et ceux à chargement arrière (queue longue). Les modèles à chargement frontal sont dotés d’un conteneur de type seau entre la roue avant et le guidon. Les modèles à queue longue, quant à eux, utilisent un porte-bagages allongé intégré qui passe au-dessus de la roue arrière.

Les vélos cargo électriques sont particulièrement efficaces pour vous aider à transporter de lourdes charges, jusqu’à 550 livres (conducteur et charge combinés).

Ces vélos sont parfaits pour créer une expérience amusante pour vos enfants, et vous permettent également de transporter deux enfants à la fois. Ils sont également très personnalisables, permettant de fixer des sacoches, des mains courantes de sécurité ou des housses/écrans de pluie pour les versions à chargement frontal.

L’inconvénient de ce type de vélo est que vous ne pouvez pas retirer la soute à bagages pour faire une promenade normale, comme vous pouvez le faire avec les remorques et les sièges de vélo. De plus, vous devez veiller à couvrir toutes les zones où les vêtements ou les mains de vos enfants pourraient se coincer en roulant.

B. Les vélos à assistance

Une fois que vos enfants ont atteint l’âge de 2 ans environ, ils peuvent lentement commencer à apprendre à faire du vélo. Pour ce faire, il existe trois options qui peuvent être utilisées indépendamment ou dans le cadre d’une progression d’apprentissage.

Les vélos d’équilibre

Un vélo d’équilibre pour enfants est essentiellement un vélo sans pédales ni transmission conçu pour les enfants de deux à cinq ans.

Ce type de vélo est destiné à aider les enfants à s’habituer à la sensation d’être sur un vélo, à le diriger et à trouver l’équilibre nécessaire pour rouler seul.

Sur un vélo d’équilibre, les enfants utilisent leurs pieds pour avancer et freiner si nécessaire. C’est pourquoi ils ne conviennent que pour de très courtes promenades.

Une fois que votre enfant aura acquis de l’assurance sur un vélo d’équilibre, il lui sera beaucoup plus facile de passer à un vélo d’enfant ordinaire, et il n’aura peut-être plus besoin de roues d’entraînement.

Roues d’entraînement

Les roues stabilisatrices sont un excellent moyen de donner à votre enfant (de 3 à 5 ans) la confiance nécessaire pour commencer à faire du vélo tout seul, à l’aide d’une simple fixation que vous pouvez retirer lorsqu’il est prêt à se lancer en solo.

Certains vélos pour enfants sont équipés de roues d’entraînement préinstallées, qui peuvent également être retirées lorsqu’ils sont prêts.

Vélos à remorque

Les vélos d’accompagnement (remorques) sont un autre bon moyen de faire faire du vélo à votre enfant avant qu’il ne soit prêt à partir seul, ou s’il sait faire du vélo mais n’arrive pas à suivre sur les longues distances.

Les vélos à remorque conviennent mieux aux enfants un peu plus âgés, à partir de 4 ans. Ils fonctionnent en se connectant à la tige de selle ou à la potence de votre vélo à l’aide d’un collier. L’enfant est remorqué en douceur sur un demi-vélo doté d’un guidon non directeur et de pédales qu’il peut utiliser pour contribuer à la promenade.

Vous pouvez également trouver des fixations de bras de remorquage qui fonctionnent de la même manière, vous permettant de remorquer le vélo normal de votre enfant, en soulevant la roue avant, et de le remorquer de cette façon.

C. Rouler seul

Lorsque votre enfant est prêt et capable de rouler seul (vers l’âge de cinq ans), il est temps de lui offrir son propre vélo d’enfant.

L’indépendance que procure le fait de rouler seul est exaltante pour les enfants. C’est aussi un excellent moyen de faire de l’exercice dès le plus jeune âge et cela permet aux parents et aux enfants de se rapprocher en pratiquant cette activité ensemble.

Acheter le vélo idéal pour votre enfant

De nombreux parents commettent l’erreur d’acheter un vélo sur lequel leur enfant finira par s’adapter afin d’économiser de l’argent. C’est une erreur. Un vélo mal adapté peut avoir un effet négatif sur l’expérience de votre enfant, peut être dangereux à conduire et peut même causer des blessures.

Les vélos pour enfants existent en quatre tailles différentes (14″, 16″, 20″, 24″), selon la taille des roues et non du cadre. Bien que les tailles des vélos se chevauchent, les vélos de 14″ et 16″ conviennent mieux aux enfants âgés de cinq à sept ans. Les 20″ conviennent aux enfants de cinq à dix ans, et les 24″ aux enfants de huit ans et plus.

La bonne taille dépendra bien sûr de la taille de votre enfant. Vous voulez également qu’il puisse s’asseoir sur la selle et qu’il soit capable de poser un pied sur le sol sans bouger.

Pour commencer, à quatre ou cinq ans, un vélo à une vitesse convient à la plupart des enfants. En grandissant, vous pouvez changer pour un vélo avec plus d’options de vitesse.

Enfin, pour maximiser la durée d’utilisation du vélo par l’enfant, vous pouvez équiper certains vélos pour enfants d’entretoises et de potences plus longues.

Où rouler et conseils de sécurité

Lorsque vos enfants sont passagers avec vous, il est préférable de rouler pendant les périodes de faible circulation et sur des routes plus calmes.

Idéalement, vous pouvez rouler principalement sur des sentiers et des voies polyvalentes où le bruit est minimal, ce qui vous permet de mieux communiquer avec votre enfant. Toutefois, si votre région ne dispose pas d’une bonne infrastructure cycliste, il est préférable de s’en tenir aux rues résidentielles.

Lorsque vous apprenez à votre enfant à rouler, les pistes cyclables tranquilles, les parcs et les allées sont des endroits idéaux pour apprendre.

Une fois qu’il est autonome, il est préférable de s’en tenir à des itinéraires non motorisés pendant les premières années, dans la mesure du possible. Au début, les jeunes enfants ne maîtrisent pas entièrement leur vitesse ou leur vélo et ne sont pas non plus en mesure d’évaluer correctement le mouvement des autres véhicules.

Lorsque vous roulez avec eux, il est préférable de rouler à l’avant sur les routes et les sentiers plus fréquentés pour montrer la voie. Sur les sentiers tranquilles et les pistes cyclables, il devrait être possible pour eux de donner le rythme à l’avant.

Les points à retenir pour faire du vélo avec son enfant

Une promenade à vélo est l’une des choses les plus gratifiantes qu’un parent cycliste puisse faire avec son enfant. En outre, elle leur fait découvrir une activité saine et amusante qu’ils pourront pratiquer toute leur vie s’ils le souhaitent.

Lorsque votre enfant commence à vous rejoindre en tant que passager, procurez-vous le bon équipement et le meilleur type de siège pour vous et votre enfant.

Lorsqu’il commence à apprendre à faire du vélo, assurez-vous qu’il a un casque, des gants et des protections pour le protéger des chutes inévitables, et soyez toujours patient et encourageant.

Enfin, n’oubliez pas qu’il est de votre responsabilité, en tant que cycliste, de leur montrer le meilleur du cyclisme, alors détendez-vous et profitez de la balade !

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Sommaires

Nos articles similaires

Comment préparer la reprise du BMX ?

Comment reprendre le BMX ?

Une bonne préparation physique générale est nécessaire pour commencer une saison de BMX race. Pour ce faire, il faut mettre à profit la période hivernale.

Comment choisir son Home Trainer

Comment choisir son Home Trainer ?

Que vous vous entraîniez pour une course, que vous essayiez de maintenir un programme régulier d’entraînement ou que vous préfériez simplement la sécurité de l’intérieur,