choix pompe à vélo

Comment choisir sa pompe à vélo ?

Une pompe à vélo est un élément indispensable qui pourrait prévenir les imprévues et permettre à ses pompes de gonfler correctement avant un parcours ou un trajet. Sur le marché, il existe actuellement différents types de gonfleur de pneus pour vélo. Et pour faire le bon choix, il faut se porter sur le débit de pression, la compatibilité de la pompe avec la valve et le type de gonflage.

Quel gonfleur choisir pour son vélo ?

Par défaut, c’est la pompe vélo à main qui reste la plus courante. Compacte et légère, elle peut se glisser discrètement sur le cadre de votre bicyclette. Proposant un débit de pression assez limité, elle ne pourrait pas réellement être d’une grande aide si vous constatez une perte de pression des pneus trop conséquente. Comme alternative à ce type de pompe, il y a la pompe à pied. Pouvant fournir une pression qui peut aller jusqu’à 7 bar, il peut se doter d’un manomètre ce qui améliore grandement la précision de gonflage. Toutefois, son inconvénient, c’est qu’elle pourrait être assez encombrante par rapport à une pompe à vélo à main.

Outre ces types de pompe, il existe aussi les cartouches de CO2. Solution innovante, ce gonfleur peut facilement se glisser dans la poche. Équipé d’un dispositif de gonflage et d’une cartouche de CO2, il n’est toutefois conseillé de l’utiliser qu’en cas d’extrême urgence.

Quelle pompe à pied pour vélo ?

Si la pompe à main et les cartouches de CO2 sont plus pratiques pour dépanner les pertes de pression pendant un trajet, rien ne vaut d’avoir chez soi une pompe à pied. Pour faire le bon choix de ce type de gonfleur de pneu pour vélo, vous devriez avant tout vous porter sur la compatibilité de la valve. Et si vous avez plusieurs types de vélo à la maison, le plus simple serait d’acheter un modèle à deux ou à multiples valves. À part les critères, il également important d’évaluer la précision du nanomètre et l’ergonomie de la semelle.

Quelle pression pneu de vélo de route ?

Pour gonfler efficacement les pneus de votre vélo de route, pour un cycliste qui pèse en moyenne 70kg, il faut que la pression soit aux alentours des 7.3 à 7.5 bar pendant un beau temps. S’il pleut, il est serait alors plus recommandé de diminuer la pression à 6.7 ou 6.9 bar. Enfin, durant l’hiver, avoir une pression fixée à 7 bar serait vraiment l’idéal.

Comment gonfler les pneus de vélo ?

Pour bien gonfler correctement les pneus de votre vélo, il faut fixer correctement la valve. Par la suite, vous devriez vérifier constamment le manomètre, ou utiliser vos mains si vous avez une pompe qui est dépourvue de cet accessoire.

En savoir plus :  Les 5 meilleures applications GPS pour vélo